Mariage Lyon Picture of the week # 12

photographe de mariage lyon

 

Je me souviens précisément du moment où j’ai pris cette image. Etonnant comment, une simple photo peut réactiver profondément des sensations ressenties à l’instant même de la prise de vue.

Cette image, n’a pas été prise dans le cadre de mon activité de photographe de mariage, mais dans le cadre d’une commande pour un festival de musique à Lyon, les Nuits Sonores. Je ne photographiais pas la scène mais m’intéressait plutôt à la foule. Les conditions de lumière étaient très difficiles et très changeantes. Entre deux changements de plateau, ces deux personnes, restées proche de la scène, d’où émanait une ambiance bleutée, se sont mises à allumer une cigarette. Cela s’est passé très rapidement. Sur le moment je n’ai pas réfléchi, j’ai déclenché à l’instinct, en étant presque sûr que rien n’en sortirait tellement il faisait sombre et que le moment était fugitif. Je me souviens, sachant que ma vitesse de déclenchement serait très basse, m’être littéralement figé pour être le plus stable possible. J’ai fait une seule photo, ce qui est plutôt rare quand on shoote en numérique…

Les conditions de prises de vue lors d’un mariage, surtout dans la salle de réception, sont souvent délicates à gérer, à l’image de cette situation-ci, car il y a d’une part un faible niveau lumineux général et d’autre part un mélange de couleurs souvent  difficile à gérer pour un capteur numérique. Ce que je retiens de ce moment photographique, c’est qu’il ne faut jamais s’interdire de photographier une scène, même quand celle-ci surgit soudainement. Il faut se tenir prêt et suivre son instinct qui donne très souvent des clichés avec un petit supplément d’âme…

 

I remember exactly when I took this picture. Amazing how a simple picture can reactivate deep sensations of the moment of shooting.

This image wasn’t shot in the context of my work as a wedding photographer, but as part of an assignment for a music festival in Lyon, Les Nuits Sonores. I wasn’t taking photos of the scene but was rather interested in the crowd. The light conditions were very difficult and very changing. When the technicians were changing the stage set, two guys remained close to the scene, from where emanated a bluish atmosphere, and began to light a cigarette. It happened very quickly. At the time I didn’t think, I snapped this picture instinctively, being pretty sure that nothing would come out of this darkness and of this fleeting moment.  Knowing that my shutter speed would be very low, I literally freezed to be as steady as possible. I snapped this one and only picture, which is rare when you shoot in digital …

The shooting conditions at a wedding, especially in the reception room, are often difficult to manage, just like here, because there isn’t enough general light and there’s a mixture of colors often difficult to manage for a digital sensor. What I learned from this photo is that I should never refrain from shooting a scene, even when it arises suddenly. A photographer must be ready and follow his instincts, and the result is often pictures with a little extra something …