Mariage sud ouest Picture of the Week # 11

photographe mariage sud ouest

 

Jessica et Greg, tous deux américains, grands voyageurs et fins gourmets, avaient décidé de se marier dans le sud-ouest de la France, en Gascogne. Recherchant un endroit de caractère où tous leurs amis et famille pourraient se retrouver ensemble pour 3 jours de fête et de gastronomie, ils  ont choisi un lieu magique, étonnant, un village médiéval entièrement fortifié : Castelnau des Fieumarcon (Lagarde). Chaque famille était logée dans une maison du village.

La séance photo de couple est un moment délicat, car nous ne bénéficions pas de beaucoup de temps, contrairement une séance photo d’engagement où plusieurs heures de shooting peuvent permettre de construire patiemment une série d’images cohérentes. Il m’arrive très fréquemment de découvrir les lieux d’un mariage au dernier moment, que ce soit pour une cérémonie religieuse, ou pour le cocktail et la réception du mariage. La photographie de mariage, je le dis et le répète, est une très bonne école pour apprendre la photographie documentaire. Lorsqu’on ne dispose que des quelques minutes pour enchaîner des prises de vue différentes dans des conditions de lumière changeantes, et lorsqu’en plus on s’impose (comme dans mon cas) de ne travailler qu’avec la lumière ambiante, on apprend très vite à maîtriser de multiples aspects à la fois techniques et créatifs.

Cette photographie m’est très chère car, je ne devrais peut être pas le dire, j’ai mis un relativement long moment pour la réaliser et en être content. En effet tous les éléments de couleur étaient là devant moi, mais je n’étais pas satisfait de l’assemblage final de ma composition.  Je sentais que cette scène avait du potentiel. A un moment je n’arrivais pas à « maîtriser » tous les éléments du cadre pour que tout prenne sens. J’ai pris deux secondes de réflexion, et surtout j’ai pris physiquement du recul pour m’éloigner de la scène. Ce recul m’a permis d’intégrer un nouvel élément, le montant de la porte qui accentue encore la mise en abîme de la composition et des couleurs avec le jeu des reflets dans le miroir.

 

Jessica and Greg, both American, frequent travelers and gourmets, had decided to marry in Gascony, in the southwest France. Looking for a place with character where all their friends and family could be together for three days of celebration and gastronomy, they chose a magical and  amazing place, a fortified medieval village called Castelnau des Fieumarcon (Lagarde). Each family was housed in a village house.

The couple’s photoshoot is a delicate moment, because we don’t have much time, unlike an engagement photo session where several hours of shooting allow to patiently build a coherent series of images. Very frequently I discover the  wedding’s location at the last moment, either for a religious ceremony, or for the cocktail and wedding reception. Wedding photography, I say it again, is a very good school to learn documentary photography. When you only have few minutes to take a lot of shots in changing light conditions, and when in addition you impose yourself (as in my case) to work only with ambient light, you learn quickly to control multiple aspects both technical and creative.

This photo is very dear to my heart, because, and I shouldn’t perhaps say it, I put a relatively long time to make it and be happy with the result. Indeed, all the color elements were there in front of me, but I wasn’t satisfied with the final assembly of my composition. I felt that this scene had a lot of potential. At one point I couldn’t « control » all the elements of the framework so that everything makes sens. I took two seconds of thought, and especially  I  stepped back myself to see the scene from a distant point of view. Stepping back allowed me to integrate a new element, the door jamb which further accentuates the recursive composition and colors with the play of reflections in the mirror.