Wedding in Provence Picture of the Week # 33

wedding report in Provence

 

L’année dernière j’ai eu l’occasion de couvrir un mariage au Château de Rochegude en Provence. Les conditions de lumière ont été difficiles du début à la fin! Et notamment dans l’église qui était (comme souvent en France…) très sombre, mais comme souvent, des conditions difficiles nous obligent à essayer de nouvelles choses malgré nous!

L’entrée des mariés dans l’église est particulièrement difficile je trouve, car les conditions de prise de vue sont compliquées : souvent en contre-jour total, tous les invités qui regardent l’entrée des mariés et qu’il ne faut donc pas gêner, un niveau de lumière très bas qui s’accommode mal de personnages en train de marcher… bref un moment où il faut faire des choix rapides pour à la fois ne pas le louper et avoir une image qui tienne la route. J’utilise systématiquement le flash pour au moins assurer une photo où l’on voit les visages. Puis j’essaye d’autres choses plus évocatrices que démonstratives.

En l’occurrence lorsque la mariée est rentrée, j’ai tout de suite remarqué cette petite niche qui met bien en valeur la croix. J’ai immédiatement exposé pour cette lumière-là, espérant que cela « n’enterre » (n’assombrisse) pas trop le reste de l’image. Mais cela rendait très bien, faisant apparaître uniquement des liserés de lumière sur les poteaux, les personnages, le voile, la croix et l’arche de la porte juste au dessus de leurs têtes, dans une atmosphère chaude que je trouve très douce.

 

Last year I had the opportunity to cover a wedding at the « Château de Rochegude » in Provence. Light conditions were difficult from the start till the end, particularly in the church which was (as often in France …) very dark. But often difficult conditions force us to try new things despite our will!

A moment that I find particularly difficult to shoot is when the bride and groom enter the church, because the shooting conditions are complicated: they are often against the light, all the guests are looking at them and therefore you don’t wanna block their vision, a very low level of light that is totally inconvenient to shoot walking people… in short, a time when you have to make quick choices for both not missing the moment and have a picture that makes sense. I always use the flashlight to make sure that I have at least one picture where we can see their faces. Then I try other things more evocative than demonstrative.

In this case, when the bride came in, I immediately noticed this little niche that highlights really well the cross. I immediately exposed to that light, hoping it wouldn’t darken too much the rest of the image. But the result was very satisfying, with only lines of light on the columns, the bride and groom, the veil, the cross, and the arch just above their heads, in a warm atmosphere that I find very soft.

 

 

Tags : , , , , ,