Mariage Synagogue Nazareth Picture of the Week # 38

 

Raphaël et Sandrine sont très pratiquants et ils ont souhaité que pour leur mariage les règles traditionnelles juives soient respectées, notamment à la soirée (organisée à l’Equinoxe) où les hommes et les femmes étaient séparés pendant le repas et le bal. La salle était simplement séparée par un drap. C’était la première fois que je photographiais un mariage traditionnel de ce genre.

La signature de la Ketouba (contrat de mariage) et la cérémonie religieuse se sont déroulées à la synagogue de Nazareth à Paris. J’adore photographier les mariages juifs, car une plus grande liberté est donnée au photographe durant la cérémonie. Le travail est rendu plus difficile par la multitude de personnes qui se pressent autour des mariés (notamment les autres photographes et cameramen…), mais au moins nous avons accès en permanence à toutes les parties de la synagogue, sans gêner pour autant le déroulement du mariage. Il y règne une ambiance particulière: les gens discutent, surtout les rabbins présents, il y a un certain mouvement, et puis la joie à la fin où les amis viennent saluer, embrasser, enlacer les mariés. Pas toujours facile de savoir quoi photographier… Je me surprends souvent à m’imposer de rester sur place, de fermer les yeux et de réfléchir quelques secondes afin de ne pas transformer un certain dynamisme, en gesticulation improductive.

Sur cette image, j’apprécie l’alignement des générations, toutes présentes pour entourer Raphaël et Sandrine lors de la cérémonie, dans une attitude digne, posée, élégante.

 

Raphael and Sandrine are very religious and they wished to have a traditional Jewish wedding, and in particular the evening reception (held at the Equinox) where men and women were separated during the meal and dance. The room was simply separated by a sheet. It was the first time I shoot a traditional wedding like this.

The signing of the Ketubah (marriage contract) and the religious ceremony took place in the synagogue of Nazareth in Paris. I love photographing Jewish weddings, for greater freedom is given to the photographer during the ceremony. The work is made more difficult by the multitude of people crowded around the bride and groom (including other photographers and cameramen …), but at least we have constant access to all the parts of the synagogue without disturbing for all that the progress of the wedding ceremony. There prevails a special atmosphere: people are talking, especially the rabbis, there’s a lot of movement, and then the joy at the end when friends come to greet, hug and kiss the bride and groom. It’s not always easy to know what to shoot … I often force myself to stay still for few seconds, close my eyes and think, in order not to transform a certain dynamism into unproductive gesticulation.

In this picture, I like the alignment of different generations present around Raphael and Sandrine during the ceremony, in a dignified, poised, and  elegant attitude.

Tags : , , , , , , , , ,